Vacances Alsace » Vignettes Crit’air : comprendre cette mesure du gouvernement pour réduire la pollution dans les villes

Vignettes Crit’air : comprendre cette mesure du gouvernement pour réduire la pollution dans les villes

Depuis 2017, le système de vignettes Crit’air est déployé dans certaines agglomérations françaises. Elles font partie des mesures écologiques prises par le gouvernement pour lutter contre la pollution. Son but ? Exclure certains véhicules trop polluants des villes pour réduire les émissions polluantes des carburants. Déjà obligatoire dans certaines zones telles que le Grand Est, la métropole de Lyon, Paris et Métropole du Grand Paris, Nice Côte d’Azur, etc, la vignette Crit’air permet de déterminer si un véhicule peut circuler ou non. Qui doit s’équiper d’une vignette, quelle catégorie existe, quelles villes sont concernées et où obtenir sa vignette, nous vous éclairons sur le sujet !

Qui doit s’équiper d’une vignette Crit’air ?

En théorie, tout véhicule doit en être équipé : voiture, utilitaire, moto, scooter, poids-lourd… Pour autant, à l’heure actuelle, seule une dizaine de métropoles ont déjà mis en place une Zone à Faibles Emissions (ZFE). Ces zones ont déterminé un calendrier d’exclusion progressif des véhicules thermiques. Chaque métropole a défini son propre calendrier d’exclusion, ainsi que son système de fonctionnement. En dehors des ZFE, les vignettes peuvent servir à limiter de façon ponctuelle la circulation dans certaines zones. À savoir que si vous n’avez pas de vignette Crit’Air, vous vous exposez à des sanctions. Une amende forfaitaire de 68 €, pouvant être majorée jusqu’à 450 €, pourra vous être donné si vous circulez dans une ZFE sans vignette, si vous circulez avec un véhicule non autorisé dans la zone, ou si votre véhicule est stationné dans une ZFE, sans la présence de la vignette.

Quelle catégorie Crit’Air pour votre véhicule ?

Il existe 6 catégories Crit’Air différentes, regroupant les 2 roues, tricycles et quadricycles à moteur, les voitures, les véhicules utilitaires légers, ainsi que les poids lourds, autobus et autocar :

  • Vignette verte : véhicules électriques et hydrogène
  • Crit’Air 1, violette
  • Crit’Air 2, jaune
  • Crit’Air 3, orange
  • Crit’Air 4, marron
  • Crit’Air 5, noire

La vignette devant être apposé sur votre véhicule dépend de plusieurs critères :

  • Le type de votre véhicule : voiture, utilitaire léger, moto, poids-lourd, etc.
  • Le type d’énergie ou de carburant utilisé : électrique, diesel, essence, etc.
  • Norme Euro du véhicule ou date de 1re immatriculation

Quelles sont les villes concernées ?

Une dizaine de métropoles ont d’ors et déjà mis en place ce système et ont activé une Zone à Faibles Émissions. Nous retrouvons ainsi les zones suivantes :

  • Métropole de Lyon
  • Grenoble-Alpes-Métropole
  • Paris et Métropole du Grand Paris
  • Aix-Marseille-Provence
  • Nice-Côte d’Azur
  • Toulon-Provence-Méditerranée
  • Toulouse
  • Montpellier-Méditerranée
  • Strasbourg
  • Rouen-Normandie

Certaines zones mitoyennes ne l’ont pas encore rendues obligatoire, mais incitent fortement à son utilisation. Pour conduire à Colmar, ou à Aix-en-Provence en cas de circulation différentiée, la vignette pourra être imposée sur décision de la préfecture !

Où obtenir sa vignette ?

Plusieurs sites en ligne vous permettront d’acheter votre vignette Crit’Air en ligne. La démarche est possible en français, en anglais et en allemand. Pour commander votre vignette, vous n’aurez besoin que d’un certificat d’immatriculation ou carte grise du véhicule à jour ! La vignette est facturée exactement 3,11 € + 0,59 € d’affranchissement, soit 3,70 € par véhicule. La demande peut également se faire par voie postale !

Revenir en haut de page