Pourquoi les cigognes migrent en Alsace ?

Pourquoi les cigognes migrent en Alsace ?

La cigogne : un oiseau pas comme les autres

Marqué par son plumage noir et blanc et son long bec pointu, la cigogne est un oiseau légendaire. Selon la croyance populaire, cet oiseau est symbole d’honnêteté et de fertilité. Il ne nichait que sur le toit d’un propriétaire de maison droit et juste. Son retour dans le territoire d’Alsace annonce que les beaux jours de printemps sont proches, la nature va renaître reflétant une naissance de bébé à venir.

Les cigognes sont attirées par la richesse naturelle d’Alsace

Emblème d’Alsace, les cigognes affectionnent tout particulièrement le territoire grâce à sa nature luxuriante comprenant des vastes prairies humides, des zones de cultures riches et des pâturages. Le régime alimentaire des cigognes est très varié et leurs sources de nourritures sont abondantes en Alsace. Elles se nourrissent aisément aussi bien dans les marais que dans les champs ou les prairies des vallées. Les amphibiens, les petits animaux aquatiques, les vers, les larves, les insectes sont parmi leurs proies favorites. Les cigognes consomment aussi des déchets divers.

Les cigognes : espèces protégés en Alsace

La cigogne est une grande migratrice qui revient tous les ans en Alsace au printemps pour faire son nid. Les cigognes vivent dans cette région depuis des siècles et sont classées comme « espèces patrimoniales ». Outre la grande nature favorable à leur besoin alimentaire et à leur existence, elles sont également bien accueillies par les alsaciens. Certains installent sur leur toit des bases solides pour les inciter à y installer leur nid. On peut voir également leur nid sur les gouttières, les cheminées des maisons, les hautes toitures, les tours et les clochers des églises. En France, l’Alsace compte le plus de couples de cigognes nicheurs après le Charente-Maritime. Ces beaux échassiers bénéficient d’une protection totale sur tout le territoire et font partis des espèces protégés.